LES AIGLES DU LEMAN



SEPT 2017





VISITE AUX AIGLES DU LEMAN
 
 
 
 
 
 
 
Nous habitons à quelques km de cette association située à Sciez (74) et nous voulions voir ce à quoi ça ressemble. Sur place 200 oiseaux de 65 espèces, des rapaces de tous pays sont exposés,  quelques spécimens participent aux spectacles
Comme prévu, les oiseaux sont en volière , on sait bien qu'ils ne peuvent pas être en liberté sinon ce serait compliqué de les garder. Mais nous ça nous fait un peu mal au cœur.
 
A savoir, l'entrée ne fait pas de détail, pour les spectacles, il faut tout prendre : Zorro, les chevaliers et la présentation des rapaces. Nous voulions seulement les oiseaux, pas possible de sélectionner et pas possible non plus de laisser son ticket à quelqu'un, nous avons juste un tampon sur la main. Bon ce n'est pas bien méchant, mais c'est dommage.
 
Nous voici installés sur les bancs, après avoir fait le tour du parc et regarder l'exposition  des rapaces. 
Le présentateurs nous explique le déroulement. Avec la musique et les informations au long du spectacle, le moment est quand même sympathique.
Par contre nous avons trouvé cela très rapide, juste 3/4 d'heure, nous sommes restés un peu sur notre faim. Le final vaut la peine, avec tous les oiseaux en vol, c'est spectaculaire.
 
 
 
 
Compte rendu en image, ne me demandez pas les noms
j'ai complètement oublié de les noter. Aux amateurs ... Grand Merci
 
 
 
 




































Vautour de Rüppell





On part au boulot !
















Pour lui aussi c'est l'heure du spectacle







Il y a du monde 





Les oiseaux chacun leur tour, font un envol au dessus de nous, ils frôlent les têtes et pour les enfants, c'est formidable.














Je sais, c'est une Buse
 
ici elle a attrapé sa proie en vol





 
 
Tu penses que je vais te la rendre ... tu rigoles





 
 
Chouette Effraie







 
 
Grand Duc, ce ne sont pas des oreilles mais des plumes






















 
 
 
 



 
 
 
Messager Sagittaire ou Serpentaire










Allez vient on rentre










 
 
T'as raison tourne la tête
on ne vaut pas le coup d'être regardé






 
Prêt pour l'envol final




 
 
 
Les photos ne sont pas très réussies, j'ai quand même un petit souvenir de cette sortie.
Nous avons vu, nous ne reviendrons pas c'est certain. Nous avons du mal avec les bêtes en captivité. Moi qui milite pour la fin des animaux dans les cirques, je ne suis pas fières de ma visite, mais je vous explique : une rencontre entre amis doit se préparer et je me suis proposée, habitant à proximité, pour tester cette animation.
 
Ce n'est pas de la déception, loin de là, tout simplement ce n'est pas notre truc ce genre d'exhibition. Consolons nous en pensant que les oiseaux sont bien traités et que pour quelques uns, le but est de les relâcher dans la nature.
 
 
Nous on préfère se promener avec le c.c, on est quand même plus à l'aise sur la route.
 
On se retrouve on ne sait où dans quelques temps.
 
 


19 - GIEN - BRIARE

aout 2017





JUSTE AVANT LE RETOUR
 
 
GIEN - BRIARD
 
 
Nous sommes sur l'aire de service à la sortie de la ville quai de Nice, il faut  traverser le jardin public pour arriver au centre ville, à part le château musée, une jolie rue piétonne, ce n'est pas la visite du siècle mais je pense que dans quelques temps, cela devrait être mieux avec les travaux engagés dans le centre.
 
 
Nous avons quand même bien aimé  monter au château, la vue sur les toits, l'entrée du musée de la chasse  et son cerf majestueux font une belle balade au dessus de la ville.
 
 
 
 
 
 
 

 
Le château musée au dessus de la ville
 
 











 
 
Belle vue depuis le belvédère du château 



















Vitraux de l'Eglise Ste Jeanne d'Arc
à côté du château 







 
Le Musée de la chasse
 
Nous n'avons pas fait la visite, le cerf qui trône dans le parc sculpté par M. Rouillard est splendide




















Qu'est ce qu'il est beau







Encore les toits de la ville sous un autre angle





Nous passons la journée tranquillement, agrémentée par promenade le long de la Loire, nous gardons la visite de la faïencerie pour demain.
 
 




 

 

Avant de repartir, nous passons au magasin d'usine, on laisse le c.c sur le parking du super marché juste à côté.
Les prix annoncés jusqu'à moins 50%  m'ont laissé penser pouvoir faire quelques achats.
 
Quelle déception, tout est quand même très onéreux, nous faisons le tour du magasin  un peu désappointés.
 
Mais ce qui n'a pas de prix, c'est la beauté des services de table, la finesse des décors et l'harmonie des couleurs. Nous ne regrettons pas notre passage.
 
  
 
Ce vase a été réalisé à l'occasion de à l'exposition universel de Paris en 1889 -  Décor de Jusselin et Ulysse Bertrand, il mesure
3m de hauteur et 1m20 de diamètre
 
 











 
 
La dame de l'accueil n'était pas très d'accord pour les photos, c'est donc minime comme souvenir. Pour le musée, ce sera pour une autre fois, le jour où nous repasserons par ici.
L'ambiance était un peu froide et les vendeurs assez distants, un peu retissant pour donner un renseignement. pourtant il n'y avait pas beaucoup de monde. Dommage, c'est un peu frustrant comme visite.
 
Au moins nous avons vu de belles choses même si nous ressortons sans achat. Ce n'est pas tout, il faut songer à rentrer, en route.
   
 
 
......
 
 
 
 

Sur notre chemin, nous faisons une autre découverte, le pont canal de BRIARE.
 
En France, une centaine de pont canal ont été construits , celui de Briare en acier, fait partie des plus long du monde (662m), il enjambe la  Loire et le vieux canal latéral à la Loire , c'est une œuvre gigantesque et magnifique.
 
Un grand parking nous permet de laisser le c.c, juste à côté. C'est un endroit à ne pas manquer
 
 
 
 
 
 
 

 
 
Le pont est très beau avec ses pilastres décorés et les 72 lampadaires de style fin 19ème siècle
 












Il y a de la circulation fluviale














Construit en 1896 par les Ets Daydé et Pillé pour le tablier métallique, l'ossature métallique  par les Ets Mont St Martin et la Sté Gustave Eiffel pour la maçonnerie.
Pour assurer l'étanchéité toutes les parties métalliques sont rivetés à la riveteuse hydraulique, 4304 tonnes de fer et d’acier ont été utilisées












Il a fallu 5 millions de rivets posés manuellement
par 2.000 ouvriers
Heureusement qu'il y avait les riveteuses






  



Nous somme de l'autre côté après avoir traversé sur les trottoirs







 
 
Les portes de gardes à chaque extrémité du pont qui servent en cas d'inondation lors de vidange du canal.
Lire cet article très intéressant :










 
Les pilastres sont ornés  des armoiries des villes
traversées par les bateaux







On dirait un dragon de dessin animé, il a une bonne tête celui-ci






 
On retourne par l'autre côté du Pont















Le vieux canal latéral de Briare est le plus ancien des canaux de France, construit sous Henri IV en 1643












Le port de plaisance
 















Passage de l'écluse





  
 
C'est passé







Nous nous dirigeons au centre ville, la aussi le port est bien occupé, les bords du canal offrent de belles balades.


















Construit pour la  fille du directeur de la faïencerie de Gien et de l'usine des Emaux de Briare, tout en brique rouge, il est imposant dans son écrin de verdure. Aujourd'hui, c'est un centre d'exposition.

 


















Presque en face de l'autre côté de la route, se trouve le Musée de la mosaïques et des émaux






















Retour en ville













Il faut absolument pousser la porte de l'église St Etienne, c'est un musée de la mosaïque à elle seule, que de splendeurs, c'est éclatant de beauté

 
 
 
 
 
La rosace derrière l'orgue







Détail du carrelage































Les Cerfs et les statues dans la Chapelle Baptismale


















Coup de cœur pour celle-ci
 








L'extérieur tout aussi riche en décoration
 
 
 










Parking de l'église où nous avons déjeuner avant de continuer notre chemin


 
 
 
Et bien voilà, c'est fini, quelle circuit, de Rocamadour à la Baie de Somme, ce soir, nous dormons à Moulin (étape fétiche) avant de rentrer pour de bon.
Nous avons tout aimé, tout apprécié, nous rentrons riche  de découvertes et de rencontres. Six semaines de pur bonheur.
 
Nous n'avons rencontré aucun problème pour trouver un emplacement, nous avons aimé les aires de service  face à la mer en Bretagne, d'autres tout prêt des centres d'intérêt, même celles moins bien placées ne nous ont pas dérangés.
 
Nous avons fait le plein d'images merveilleuses, goûté  aux spécialités locales, rencontré des amis, passé un grand weekend avec la famille, parcouru 360 km à pied ce qui nous fait en moyenne 10km par jours de marche.
Le beau temps n'a pas toujours été au rendez vous, mais ce n'est pas grave, partout la beauté des lieux a vite effacé le manque de soleil, dommage pour la température de l'eau trop froide pour nous, juste bonne à se tremper les pieds.
 
C'est fini, on avale les km presque d'un trait, un déjeuner à Nantua dans l'Ain  au bord du lac pour terminer  en beauté et on referme le livre des vacances.
 
Un grand merci à vous tous qui nous suivez sur la route.
Bises à très bientôt